Récit d’une passagère

Nous revenons sur le vol du 20 août puisque Martine, qui avait pris place à bord d’un des ballons nous a préparé un article pour illustrer ce vol :

« Malgré le temps passé, nous sommes toujours dans notre magnifique journée de vol, les ressentis sont intacts. Nous avons été très impressionnés par la technique, le matériel, le cadre, le paysage du matin avec l’éveil du soleil, les photographies prises à chaque instant pour fixer nos moindres souvenirs, les étapes d’installation ; le déploiement de la structure, la nacelle, les brûleurs, les bouteilles de gaz, la sécurité, le gonflage du ballon avec ses ventilateurs, la tenue de la structure avec nos petites mains, la levée de la nacelle emportée par le ballon, les recommandations de sécurité…

Puis l’envol en douceur pour se détacher des bruits, s’approcher d’une sérénité certaine que l’on ne trouve pas au sol, découvrir la légèreté de vie que chacun de nous peut aspirer, l’émerveillement d’une vie au sol qui se réveille, la découverte d’un paysage différent, calme, propre des détritus de la vie. Ce voyage est à conseiller à tous car il permet de prendre du recul par rapport à sa propre vie.

C’était un rêve devenu réalité, il faut écouter ses rêves et ne pas en douter.

Mille mercis pour ce moment inoubliable et à refaire… »

Tous les membres des 2A vous remercient d’avoir pris le temps de nous faire partager vos sensations et vos souvenirs de ce premier vol.