L’arlésienne

Il y a presque 10 ans nous nous sommes lancés dans la construction d’une mini-montgolfière. Nous avions commencé naturellement par la création des plans, la découpe et la couture de l’enveloppe et la fabrication de la nacelle. Et puis le temps est passé.  L’enveloppe rangée dans son petit sac et la nacelle à peine terminée, attendaient bien sagement sur une étagère de notre salle de réunion.

Très régulièrement nous parlions de la mini-montgolfière que nous devions finir. Il y a trois ans pour relancer le projet nous avions commandé les cylindres et les pièces qui nous permettraient enfin de réaliser la tuyauterie . Mais nous n’avions toujours pas le temps et l’énergie de nous y remettre… Comme nous parlions souvent de cette mini-montgolfière qu’on ne voyait jamais elle avait fini naturellement par être désignée « l’arlésienne ».

C’était sans compter sur le nouveau souffle apporté par Maxime et Sandra cette année.

Alors ce samedi 4 novembre à 18h00, c’est avec un regard ému que nous avons observé l’arlésienne s’élever dans les airs, la nuit la transformant en immense lanterne.

Impossible pour nous de ne pas penser à Olivier qui était à l’origine de ce projet, et à Pascal disparu cette année. Ils n’auront pas eu l’occasion de la voir s’envoler avec nous. Ce soir, le ciel nous paraissait étrangement bien moins vaste et bob, l’ours bleu, a fini par trouver sa place aux commandes, ne demandant qu’à couper l’amarre qui retenait l’aérostat au sol.

Nous vous partageons ce moment en vidéo.

 

 

Facebook