La Rimbertière

Le week-end du 6 & 7 octobre, nous avons organisé un stage de formation qui s’adressait à tous les initiés de l’aérostation, dans un cadre particulièrement agréable.

Une superbe propriété « les gîtes de la Rimbertière » située à Thuré (à côté de Châtellerault). Sur l’ensemble de la propriété, 4 gîtes de 6 à 8 personnes furent mis à notre disposition, une salle de formation, un traiteur « La rose des vents » et un terrain de décollage merveilleux.

Au programme…

La journée de samedi …

  • Lecture et analyse des cartes météo avec Jacques Bernardin, mais aussi révision de tous les termes et phénomènes que nous devons connaître (dépression, anticyclone, front froid & chaud, talweg, dorsale…), l’importance de la décision de décoller ou non. Nous en avons profité pour lister les différents sites que nous pouvons utiliser pour faire nos prévisions.
  • La réglementation aérienne nous a été merveilleusement bien expliquée par Michèle Bennavail, (contrôleur aérien, professeur à l’ENAC et pilote de … plein de choses). Des connaissances, une pédagogie … tout paraît si simple lorsqu’elle explique !

La méthode était sympa, pas de cours magistral mais des exercices à faire en équipe sur un vol fictif avec une lecture et une analyse de tout ce qui se trouvait sur notre carte aéronautique.

L’après-midi se clôture par un envol des quatre ballons devant le public venu profité du spectacle pour visiter les lieux.

Après le vol, Thomas Merceron nous offre un joli captif et invite toutes les personnes encore présentent à goutter aux sensations « du vol », une petite coupe à la main…

Le dîner expédié, nous avons soutenu l’équipe de France de rugby tous ensemble. Petit moment très sympa comme vous pouvez l’imaginer.

La journée du dimanche…

  • Encore un peu de météo et de réglementation mais surtout…
  • La phraséologie !!! Albin Collardeau (contrôleur aérien de Poitiers – ancien élève de Michèle) est venu nous expliquer les conséquences de notre bonne ou mauvaise expression à la radio. Nous avons donc travaillé
  • sur « comment s’exprimer ? ». Très intéressant mais pas de secret, il faut pratiquer !

 

Conclusion

Pilotes et équipiers étaient aux rendez-vous ! 21 passionnés sont venus réviser et approfondir leurs connaissances dans la bonne humeur. Tous s’accordent sur le fait que ces stages de révisions voir de formation sont nécessaires pour ne pas dire indispensables.

Merci à tous d’avoir participé, stagiaires, intervenants, propriétaires…

Amélie

Facebook