Brume

Il est à peine 6h00 ce dimanche matin. Le soleil a bien du mal à s’imposer au travers de la brume qui  a envahi la Vienne et le Clain. Au sol le vent est très faible. Les cartes météo et les dernières observations nous indiquent tout au plus 5 nœuds ; conditions idéales pour un vol actuellement. Les pluies abondantes du printemps ont laissé des terrains gorgés d’eau et il faudra trouver un chemin pour se poser sans difficultés pour la venir nous récupérer.

Nous hésitons entre Ingrandes et Thuré. De Cenon, le vent nous laisserait au-dessus la Vienne, sans visibilité, et de toute façon le terrain de Forclan est dans la brume. Après une réflexion nécessaire notre choix se porte sur Thuré pour un vol suffisamment à l’écart de la forêt de Châtellerault. Nous montons la montgolfière avec ardeur. Celle-ci se redresse facilement comme impatiente de survoler des paysages qu’elle n’a pas eu la chance de contempler depuis l’année dernière, faute de météo favorable.

Nous embarquons à trois à bord de ce balcon des airs. Parmi nous, Christophe qui effectue son premier vol en ballon. Nous passons au sud de Thuré en direction de Colombier, puis nous montons histoire de voir ce qu’il se passe là-haut. Le constat est sans appel à 700 m il y a beaucoup plus de gauche, presque 100 degrés d’écart. Cela nous compliquerait l’atterrissage. Il faut donc redescendre à  400 m pour retrouver notre cap initial.  Les rivières ne se distinguent que par la brume tenace. Nous apercevons juste le sommet des silos de Naintré qui surgissent de cette nébulosité comme un périscope. Nous survolons les brandes de Jouy puis le parc Acrobranche et les brandes des Bourasses pour venir toucher le sol dans un champ longé par un chemin, idéal pour la récup.

Nous devons tirer le ballon encore debout pour lui faire franchir un fossé et affalons sur le chemin après avoir pris toutes les précautions pour ne pas plier l’enveloppe sur les flaques d’eau. Réchauffés par le soleil qui a finalement eu raison de la brume, nous rentrons avec l’espoir que cette matinée marque un point final à cette hiver trop pluvieux, trop froid, trop long.


Facebook